S’il est bien une des choses qui me laisse perplexe c’est d'entendre à la fin d'une course, ou de lire d’un coureur qu’il n’est pas satisfait de lui. Nombreuses sont les fois où après une séance, ou une compétition je tombe sur les commentaires de coureurs déçus.

Comment peut on être déçu de savoir se bouger, se remuer? Est un manque de confiance en soi, ou au contraire un excès d’orgueil?  Ces coureurs dépités ne se rendent ils compte qu’en s'auto-flagellant publiquement (facebook, instagram, forum divers ..) ,  ils insultent tous ceux qui font moins bien ou qui rament pour s’améliorer ?

Screenshot 2017-05-01 at 11


La mentalité..

La bonne ou mauvaise performance commence dans la tête! A force de se mettre la pression, le corps suit le mental et flanche par énervement. “je veux mieux faire”, “je dois courir plus vite” “je veux battre untel” …  Bref on a vite fait de polluer notre esprit de pensées stressantes. Le stress c’est ce qui va manger votre énergie. Vous aurez beau être dans une forme olympique, si l’intérieur est pourri , vous ne parviendrez pas à atteindre votre objectif. A l’inverse, lorsque l’on aborde son épreuve complètement dénué de stress et que l’on sait mettre un peu le côté compétition, la performance ne sera jamais mauvaise! Car vous saurez voir votre effort, vous saurez apprécier les encouragements de ceux qui se mettent le long des routes pour vous donner de l’énergie (et rien de les y oblige! Appréciez!) , et vous saurez profiter de la fête … avec bien souvent une belle surprise sur le chrono final ! Alors détendez vous, distrayez vous, parlez, chantez, discutez et surtout ne pensez qu’à vous, ne vous comparez pas aux autres et ne perdez pas en tête que la performance c’est déjà d’avoir chaussé vos baskets pour quelques kilomètres!!!


Le dépassement de soi…


Certes, à cela j’oppose un argument qui est la source même de la mentalité du running: le dépassement de soi !!!  Il faut bien sur toujours viser plus haut, revoir ses ambitions, mieux faire, de fixer des objectifs entre copains dans un groupe!! Mais pourquoi gâcher le plaisir par un surentraînement, souvent vécu comme une contrainte, ou en adoptant une allure plus haute afin de coller à un groupe, à un objectif chrono, pour se retrouver à la fin de la course dans une mauvaise posture qui risque de vous dégoûter du sport, de vous blesser et de vous ôter toute lucidité quant à l’effort que vous venez de réaliser ? On peut être déçu de soi même, on espérait mieux et les jambes ne suivent pas.. pire encore on voudrait mais on ne peut plus suite à une blessure … En d'autre termes, n'oublions pas que même dans la compétition l'important c'est le plaisir, le partage d'expèrience, et qu'il y aura forcément un gagnant et un perdant.... cela ne fait pas de vous une nullité ! 


L’objectif…

Prenons donc deux minutes, le temps de souffler et de réfléchir à notre objectif? Est il réaliste ? Est il réalisable? Ai je fais en sorte de le préparer correctement? Cet objectif me rend il heureux?
Dois je jeter l'éponge en plein milieu de la course ou de ma préparation parce que j'ai deja pris du retard sur mon chrono/parce que j'ai sauté 2 séances d'entrainement?? NON ! 
N’oublions pas que la course à pied c’est aussi un travail d’endurance… il faut continuer de courir. Votre objectif est il ponctuel, par exemple de courir un semi-marathon, ou est il d’améliorer votre mode de vie sur le long terme en vous garantissant un mode de vie actif? Vaut il la peine de se prendre la tête pour quelques secondes sur un chrono , chose qui vous stressera et anéantira les bienfaits de votre effort, plutôt que d’accepter que l’on ne peut pas toujours être bon et de se satisfaire de ses propres petites victoires quotidiennes?  Faites la part des choses, et soyez réalistes dans la définition de vos objectifs. Analysez aussi les réactions que vous aurez si vous n’atteignez pas votre objectif… vos réactions en valent elles la peine?
Mieux vaut se fixer des objectifs de moyens (veiller à sa posture, sa respiration, sa nutrition, son sommeil, son bien être..) , plutot que des objectifs de résultats! 

Ecoutez vous ! 

Pourquoi prend on du plaisir à courir? Pourquoi a t’on choisi ce moyen plutot qu’un autre? Concrétement, qu'est ce que nous apporte la course a pied dans notre vie personelle?? Essayons un peu de nous souvenir des bienfaits qu’une demi heure de running nous procure, la fierté d’avoir accompli sa session, le sentiment d’accomplissement d’avoir trouvé une petite demi heure pour soi … Et surtout l’immense satisfaction que nous procure ces petites victoires… qui nous donne ce sentiment que rien ne peut nous arreter!!
Et si vous avez tendance à oublier le chemin parcouru… écrivez!!! Tenir un journal de bord vous aidera à vous auto-evaluer objectivement, à voir le chemin parcouru , d’autant plus que c’est facile avec les moyens qui existent aujourd’hui (applications offrant un historique , moyen de partage avec ses amis, photos..). Aprés quelques semaines vous relirez vos galères ou succés… vous découvrirez surement la personne que vous étiez, celle que vous êtes et celle que vous voulez devenir !


Bref, pour conclure, j’espère que cet article vous fera réfléchir au moment ou vous aurez envie de vous plaindre de votre séance de running en public sur facebook, twitter ou instagram :  est ce votre performance qui est merdique ou votre mentalité? Votre objectif était il réaliste par rapport à votre travail?  Votre objectif était il adapté? 
Sur ces mots, bon run les amis! :)