Whouaaou ! C'est ce que j'ai dit pendant tout le week end, au pied de la Tour Eiffel! Ceux qui me suivent sur Instagram ont pu le constater grace à la story . La Parisienne c'est un événement riche en émotions, en cadeaux, en photos, en souvenirs , une course qui envoie du fun à gogo, dans un décor de rêve ... bref une course incontournable à partir de maintenant! 

laparisienne

J'ai pourtant longtemps hésité à la faire , trouvant le prix trop élevé pour une course de moins de 10 kilomètres. Du coup j'y accompagnais en tant que supportrice ma coureuse de warrior de maman ... et cette année je me suis jetée à l'eau, à ses cotés .
Verdict : JE ME TROMPAIS sur toute la ligne , car la Parisienne c'est : 

  • Une course 100% nana

Mince, ronde, sportive débutante ou confirmée, passionnée ou juste venue pour essayer... la course de La Parisienne c'est un événement 100% filles ! Le parcours de 7 km dans les rues les plus emblématiques de la capitale est accessible à tous les niveaux de coureuses et permet en début de saison de mettre le pied à l'étrier pour vraiment se mettre au sport pour l'automne. Derrière les barriéres de la course ... on retrouve les hommes qui nous applaudissent! Ca fait du bien, ca change ! Et c'est beau de voir autant de femmes heureuses et réunies par le sport ! 

  • Un village de départ façon "Festival"  aux couleurs des Caraibes 

Les 3 jours précédant la course, un village d'animation est installé sur le Champ de Mars, face à une sacrée parisienne, la Tour Eiffel. On s'y sent comme sur un festival de musique, l'ambiance est similaire. C'est sur ce village que l'on vient récupérer le dossard et le sac souvenir, vraiment bien garni: il se compose d'un tee shirt et de produits à tester.

lp6



Sur ce village on trouve tous les stands des partenaires de la course qui proposent de nombreuses animations, des photoboots, des cadeaux, des dégustations, des tests, et même des massages et des brushings!! Conseils nutritions, conseils beauté, ligue contre le cancer... ces nombreux stands permettent aux participantes et leur famille de venir passer un moment agréable.

lp5

Au milieu du village, c'est un parquet qui est installé et selon un programme diverses animations sportives sont proposées: streching, renforcement musculaire, cours de raggaeton ... bref il y en a pour tous les gouts et pour toutes les femmes! Il y a 2 ans, j'ai assité à un cours de danse dispensé par Fauve Hautot. Rien que ça ! 

On croise aussi des dresseurs de perroquets, la fédération carnaval tropical et ses magnifiques miss ... 

cv

  • Des cadeaux à gogo ! 

Je vous parlais d'un sac souvenir bien garni, mais ce n'est pas tout. A chaque stand partenaire, tout est pensé pour faire plaisir aux femmes: on en ressort avec de nombreux cadeaux, des échantillons de produits de beauté, des bijoux . Tout ce que l'on aime! 

A l'entrée du village le stand Liérac qui fait un tabac , il faut patienter pour tourner la roue et remporter un produit Lierac . J'ai gagné un joli sautoir :)

A coté, c'est le stand Eona, une marque connue des kiné, puisqu'il s'agit des huiles de massages utilisées dans les cabinets. Eona propose une gamme complète d'huiles essentielles pour nous permettre de nous chouchouter avant et aprés l'effort. Pour les plus patientes, il est possible d'obtenir un massage. Pour les plus préssées, le personnel remet généreusement des échantillons. 

A coté de la scéne a Boulangère nous rappelle que "Le meilleur temps est celui que l'on prend pour soi" et nous offre des dégustations de recettes originales aprés avoir fait une petite photo souvenir . 

Plus loin c'est la Smart Como qui attire les regards avec ses couleurs aux couleurs de la course: l'animation est un photoboot qui permet de remporter des lots. Quel fou rire ! Si vous voulez savoir allez sur Instagram et likez la photo !

Bref, de nombreux stands à tester et on repart rarement les mains vides... voici un petit best of des photoboots que l'on a fait et des cadeaux :) 

  • La course : Un parcours majestueux 

Le Champ de Mars , La Tour Eiffel , le parcours, tout Paris est au pied des participantes et c'est juste un magnifique hommage à la femme qui est rendu au travers de cette course. Aprés un échauffement collectif et aprés avoir passé le sas de départ selon l'heure qui est indiquée sur un petit bracelet lié au dossard, nous longeons la Tour Eiffel afin de nous présenter au départ sur le pont d'Iéna, face au Trocadéro. C'est parti pour une demi heure d'attente , car les départs sont donnés par vague, et il faut patienter entre chaque. Sur la ligne de départ l'ambiance est tropicale ! Nathalie Simon et Laura Flessel font monter l'ambiance, un groupe de percussions et de danseurs organise un échauffement collectif... 

lp3

Soudain le compte à rebours est lancé , 5, 4 , 3, 2, 1 et c'est parti pour 7 km de joie et de bonne humeur!! Depuis le Trocadéro nous longeons les quais de Seine et passons le long du Palais de Tokyo puis nous plongeons sous le pont de l'Alma. C'est sous ce pont que se cache le 1er kilométre. Pour ma part, j'ai décidé que cette course serait une grosse fiesta, et comme j'accompagne ma runneuse de mère j'ai tout le temps de faire la folle ! A vrai dire j'ai autant couru que dansé sur le parcours.
Nous poursuivons le long des quais de seine jusqu'à arriver devant le Grand Palais. Plus que 5 kilomètres... très vite nous atteignons les Champ Elysées et c'est parti pour une première séance photo avec l'Arc de Triomphe en arrière plan. Cela me rappelle de magnifiques souvenirs de départ de marathon !

Place de la Concorde nous reprenons la route vers le pont Alexandre III, comme le 3eme kilométre que nous venons de passer. Nous sommes face au dome des Invalides et c'est aussi le moment 100% girly avec les photographes qui ne perdent pas une miette des 28419 coureuses. Nous sommes au 4eme kilomètre. C'est aussi l'heure du ravitaillement : imaginez Paris et les cocotiers, et bien le ravitaillement c'était ça , à la façon des courses parisiennes, avec des stands longs, des bénévoles souriants et sympas, et des poubelles !!  

cocotier

crédit photo: http://www.la-parisienne.net/portfolios/parisienne-10-09-2017


Aprés ce passage, nous retrouvons les berges de Seine.  Presque tous les 300 m de course, des groupes ambiancent la course avec de la musique et des percussions. C'est de la folie douce, on s'amuse beaucoup ! Je suis sure que personne ne voit passer les kilométres dans ces conditions , d'ailleurs le 5ème kilométre est presque invisible! C'est un plaisir que de courir dans ce musée à ciel ouvert !

La Tour Eiffel réapparait petit à petit , et nous arrivons au pont d'Ièna où se situe le Parisienne Club, où "le dossard et les baskets sont exigés". Le tunnel est convertit en club , avec lumière, un DJ, une machine à fumée ... Bref le gros délire pour décompresser au 6ème kilomètre et tout donner jusqu'à la ligne d'arrivée! Nous avons juste le temps de contourner la tour Eiffel, et nous voici presque face à l'arrivée !!  

  • Une médaille magnifique

lp4

Je vous parlais de cadeaux. Outre le fait d'être gatée au moment de la remise du dossard avec le sac souvenir, et sur le village par les partenaire, l'arrivée c'est à proprement parler un florilège de récompenses... un tote bag contenant le Graal : La MEDAILLE. Typique de la course, elle est toujours très élégante et soignée, mais celle ci est vraiment particulière . MA-GNI-FIQUE !
On nous remet également un ravitaillement (pain au chocolat et eau), ainsi qu'une rose . Enfin, juste avant de quitter la zone d'arrivée et de rejoindre le village , une dernière animation pour les courageuses : on nous remet à chacune un collier de fleurs pour rester dans l'ambiance Caraibes.

Capture


Là c'est le Champ de Mars qui se transforme en studio photo souvenir, chacun y va de son selfie-médaillé , le sourire jusqu'au oreilles, la Grande Dame de Fer en arrière plan.

  • De beaux souvenirs,  beaucoup d'émotion et de fierté

Note personnelle sur ce moment marquant : L'arrivée!
Quelle émotion ! J'ai décidé à ce moment de faire un live sur facebook ... et je me souviendrai longtemps de l'arrivée de la parisienne 2017! Un grand jour pour ma warrior de maman qui a réussi à boucler sa course , une de ses préférées et qui lui tenait tant à coeur. Surtout cette année.  La parisienne c'est l'événement de l'année... et quand on se bat une partie de l'année, que l'on surmonte une opération qui coupe le souffle et vous empêche de bouger... réussir à etre suffisament d'aplomb pour courir 7km aprés avoir mis KO un cancer quelques mois avant c'est juste génialissime ! Elle s'est entrainé comme elle pouvait, quand elle le pouvait. C'était difficile, parfois déprimant, mais elle s'est accrochée , et elle a pris le départ et en alternant marche et course.
Et elle termine ce challenge dans la joie en 1h01, un temps parfait car il laisse une petite minute comme cible d'amélioration pour l'édition suivante! Et c'est normal que les larmes aient coulé à l'arrivée, même si j'avoue que je ne les ai pas vues arriver!
Encore bravo à toi Maman, et bravo à toutes les ninjas qui se battent au quotidien contre la maladie !
Trop fière de vous les filles (petite pensée à une autre superhéroine qui se reconnaitra)!

toureiffel

  • Une envie de recommencer 

Vous l'aurez compris, la Parisienne c'est un week end de fête, où l'on est gatées tout en prenant soin de soi . On se fait du bien, au corps, et à l'esprit. C'est une intraveineuse de fun, de joie de vivre, de quoi recharger les batteries et repartir avec le sourire, le tout dans une des plus belles villes du monde!
Une course qui va devenir un incontournable dans mon calendrier, j'ai deja hâte de connaitre le thème de l'année prochaine, et si cela est possible,  de partager cette fête avec le plus de "runneuz" possibles!
Alors les filles, prêtes à vous inscrire?